BIENVENUE

Il existe de nombreuses solutions qui vous permettent d'assurer le chauffage de votre maison, et plus largement la production d'eau chaude. Dans le cadre des efforts engagés pour l'utilisation des énergies renouvelables en France, les solutions de chauffages actuels ont été adaptées pour être plus respectueuses de l'environnement tout en étant performantes.

Poêles à bûches, chaudière à granulés de bois, insert pour cheminée, etc. Ce sont autant de dispositifs que vous pouvez utiliser pour chauffer votre logement. Nous vous présentons ci-après les atouts et les inconvénients de chacune de ces solutions.

Contacter nous

Chaudière à granulé de bois

La chaudière à granulé de bois est une solution qui peut vous convenir si vous souhaitez installer le chauffage pour votre maison et pour l'eau. En effet, elle dispose d'un système central qui, en fonction du modèle, peut être totalement automatisé et qui transmet la chaleur à travers un circuit de chauffage. Son premier atout est sans conteste son côté économique. Elle convient aux maisons qui ne sont pas raccordées au gaz de ville et est bien plus écologique que le fioul.

Pour ce qui est des inconvénients, la taille de la chaudière est assez considérable et peut nécessiter un local de plusieurs mètres carré surtout lorsqu'il s'agit d'une chaudière équipée d'un silo. Son utilisation permet d'économiser plus de 712 euros par an sur la facture de chauffage. Le coût d'une chaudière à granulé de bois automatisée est compris entre 10.000 euros et 20.000 euros sans compter le prix de l'installation et la maintenance.

Le poêle à bûche

Avec

Toutefois, vu sa taille, le poêle à bûche nécessite beaucoup d'espace dans la pièce principale de la maison et ne peut être collé aux murs. Il devra donc occuper une place importante dans la pièce principale à vivre. Ensuite, l'utilisation de ce système peut être contraignante, car il faut régulièrement alimenter le poêle avec les bûches pour maintenir la chaleur, et l'absence de thermostat entraîne un écart de température dans les pièces. Celles plus proches du foyer seront évidemment mieux chauffées.

Le poêle à granulé de bois

Le poêle à granulé de bois possède un système d'alimentation entièrement automatisé. Les granulés sont stockés dans un réservoir relié au système et il ne sera donc plus nécessaire d'alimenter le poêle à la main ce qui réduit considérablement l'effort à la manutention. Le granulé de bois est plus propre que les bûches, car sa combustion est plus complète. En effet, il ne produit presque pas de cendres avec un taux inférieur à 1%. Autre avantage et non le moindre : l'installation d'un poêle à bois est éligible au crédit d'impôt de 30%

Son principal inconvénient provient du fait que son système automatisé requiert une alimentation électrique. En cas de panne d'électricité donc, le poêle ne fonctionnera pas. Le prix du combustible a également augmenté en raison de la forte demande. Un sac de 15 kg coûte 4.50 euros contre 3.50 euros il y a 5 ans.

L'insert pour cheminée

L'insert de cheminée est un système permettant d'optimiser la performance de votre cheminée en y intégrant un bloc en fonte terminé par une ou plusieurs vitres. Cela entraîne la fermeture de l'âtre et permet alors d'obtenir plus de chaleur. Le rendement est plus précisément multiplié jusqu'à 5 fois plus qu'une cheminée classique. La puissance énergétique produite grâce à l'insert de cheminée peut atteindre jusqu'à 20 kWh.

Enfin, ce système est plus propre, car il n'y a pas de projections de braises ou de cendres grâce aux vitres. En ce qui concerne ses points faibles, l'insert pour cheminée nécessite beaucoup d'entretien. Les cendres et les braises doivent être quotidiennement évacuées, tandis que les vitres doivent être régulièrement nettoyées.

Mentions légales